Chers amis,

Nous en sommes là : on continue donc à dépenser des centaines, voire des milliers de milliards d’euros ou de dollars, pour une maladie dont le taux de survie est de… 99,95% !

Il y a un an, nous étions en pleine crise financière, avec d’énormes difficultés à trouver quelques millions pour des budgets importants comme celui de l’Hôpital. Une incohérence parmi d’autres qui n’inquiète personne et où ceux qui s’en inquiètent sont lynchés avec des mots aussi violents qu’incongrus comme complotiste ou même antisémite ! Un comble !

Dans cette section, je souhaite tout d’abord remercier tous les participants du film qui ont fait bloc face à cette déferlante inexplicable de ces nouveaux moralisateurs de la vie publique que sont les média de masse. D’un côté, Ils vivent et se nourrissent de la liberté d’expression. De l’autre, ils la pourfendent et lui crachent dessus en acceptant par leur silence la censure d’un film long métrage qui venait juste apporter une contradiction au discours ambiant. Passons. Le temps agira.

Je pense aussi et surtout à tous les anonymes qui ont soutenu et continuent à soutenir ce film. Du fond du coeur: MERCI !

Après la censure, les menaces judiciaires, la manipulation des TV vient le temps de la réaction…

Elle se fait d’ores et déjà et se fera sereinement, devant les tribunaux entre autres. Et je remercie là encore, les avocats qui nous ont proposé leur aide.

Notre petite structure artisanale n’avait vraiment pas besoin de ça. Mais c’est ainsi. La liberté d’expression a un prix et ô combien je le mesure.

Vous le savez, Vimeo, non seulement a censuré le film 24H après sa sortie, mais nous a privés des sommes récoltées – sommes destinées à payer nos équipes, les droits de diffusion à l’international, les différentes versions étrangères pour l’internationalisation du film etc.… Du jamais vu là aussi.

Dans quel pays sommes-nous? Nous avons donc aujourd’hui vraiment besoin de vous, non seulement pour défendre le droit à la liberté d’expression, bafoué et méprisé par ceux là même qui devraient la défendre mais aussi pour soutenir les suites de Hold-Up ainsi que nos autres productions en cours dont des films positifs tels que L’Empreinte qui devrait nous faire du bien à tous et nous démontrer que non, tout n’est pas perdu. C’est ma ligne éditoriale depuis 30 ans.

Nous sommes – Tprod aka ma petite équipe valeureuse que je remercie ici bien chaleureusement – et moi-même 100% libres, indépendants de tout parti politique, de tous réseaux, de toute obédience.

Votre aide est primordiale et nous permettra de survivre en continuant de faire des films différents avec des projets ambitieux tels que Hold-Up, mais aussi à continuer notre travail d’information nécessaire sous la forme de nouveaux formats prometteurs en préparation. Vous êtes nombreux à nous écrire pour me demander par quel moyen « sûr » nous faire parvenir vos dons et les remboursements Vimeo : nous avons donc créé cette pages DONS et vous proposons diverses possibilités d’aides ci-dessous.

Comment nous soutenir ?

  • En effectuant un virement avec pour intitulé/mention “don”

  • Envoi d’un chèque accompagné d’une lettre signée stipulant que vous faites un don à Tprod pour ses productions, adressé à Tprod 86 rue du point du jour 92100 Boulogne-Billancourt

  • En faisant un don par Paypal

  • L’achat d’un de nos goodies sur notre Boutique

MERCI D’AVANCE à tous pour vos soutiens. On ne lâche rien. Sans vous tous, nous ne sommes rien.

Amitiés,

Pierre.