Quelle taille minimum doit avoir une chambre ?

par Holdup Maison
0 commentaire
Taille minimum chambre confortable selon la législation

Que ce soit lors de la construction ou de la rénovation d’une maison, choisir les dimensions des chambres est une tâche à ne pas prendre à la légère. Non seulement vous devez définir une taille en fonction de l’occupant, mais aussi, vous devriez respecter les contraintes d’ordre juridiques. Quelle est la taille minimum que doit avoir votre chambre ? On vous éclaire dans la suite de l’article.

Quelle est la réglementation française en matière de chambre ?

Pour qu’une chambre soit confortable, la loi sur le logement décent et plus précisément l’article 4 du décret 2002-120 du 30 janvier 2002 dispose :

  • Un logement doit bénéficier au minimum d’une surface de 9 m², avec une hauteur sous le plafond de 2,20 m ;
  • Le logement doit avoir comme telle une surface minimum de 9 m² ;
  • Cela dit, l’OMS quant à elle préconise qu’un logement décent bénéficie d’au moins 12 m² pour une bonne circulation de l’air.

Vous avez donc l’obligation de respecter ces dimensions minimums dans la conception de votre logement pour ne pas être en infraction. Toutefois, il existe des exceptions à cette règle. Les locations des centres universitaires ainsi que les associations qui œuvrent pour l’insertion du logement peuvent en effet déroger aux dimensions règlementaires. De même, cette superficie minimale ne s’applique pas dès lors qu’il s’agit d’une location saisonnière ou d’une résidence secondaire.

taille minimum chambre

La taille de la chambre en fonction de l’occupant

En dehors des contraintes légales, vous devez adapter une chambre à la personne qui l’occupe. C’est-à-dire en prenant en compte trois points essentiels qui sont l’âge, les activités effectuées dans la chambre et le temps qu’y passe l’occupant. Lorsque la chambre doit abriter un adulte, les dimensions légales suffisent amplement. Pour une personne âgée, il ne faudra penser qu’à installer le lit et le mobilier fonctionnel. Rien de plus basique !

Cependant, quand il s’agit d’un enfant, l’idéal serait de prévoir une pièce un peu grande. Ceux-ci passent en effet beaucoup plus de temps dans leur chambre que les adultes. En dehors du lit, vous devriez intégrer à la chambre d’un enfant d’autres mobiliers comme la commode et le bureau. Ensuite, la chambre d’un enfant doit prévoir un espace minimum de 4 m². Ainsi, celui-ci pourra jouer, faire d’autres activités et avoir de l’espace pour le rangement.

Quelle configuration pour une chambre confortable ?

Une bonne configuration de la chambre et de toute autre pièce comme le salon vous permet d’avoir un espace plus grand pour installer du mobilier. Pour le lit, prévoyez une largeur de 140 cm et 60 cm à 260 cm de chaque côté afin de circuler librement. Par ailleurs, évitez des espaces triangulaires parce qu’ils ne vous permettent pas de disposer le lit convenablement.

Aussi, le choix à l’achat du lit, de l’armoire, de la commode et du bureau doit se faire en évaluant la surface de votre chambre. Des mobiliers trop imposants pourraient entraver la fluidité de la pièce. En outre, veillez à ce que l’emplacement du lit s’adapte à la position des portes et fenêtres. D’un autre côté, vous pouvez opter pour des tiroirs sous le lit ou des rangements compacts. Ces options vous aident également à optimiser de l’espace dans votre chambre.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Vous pourriez aussi aimer

Laissez un commentaire ici ...